Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav)

Le système de retraite français fondé depuis 1945 sur le principe de répartition, repose sur la solidarité entre les générations.

Les cotisations retraite payées par les actifs et les employeurs servent ainsi à financer chaque mois les retraites. Elles ouvrent aux actifs des droits à la retraite, dont ils bénéficieront à leur tour le moment venu, grâce aux cotisations payées par les nouvelles générations d’actifs.

La caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) gère, au niveau national, la branche retraite du régime général de la Sécurité sociale. C’est, à l’origine, le régime de base des travailleurs salariés du commerce, de l’industrie et des services, qui cotisent également à des régimes complémentaires obligatoires, gérés par l’Agirc, l’Arrco et l’Ircantec.

Depuis le 1er janvier 2018, il couvre également les travailleurs indépendants. Les salariés agricoles et les exploitants agricoles bénéficient d’un régime spécifique. Il existe également des régimes spéciaux pour certaines catégories de salariés (fonctionnaires, grandes entreprises nationales…).